Investir en Andorre : pour le ski au Pas de la Case, mais pas seulement !

Pays de montagnes naturellement tourné vers l’économie des sports d’hiver, l’Andorre jouit d’infrastructures haut de gamme et de superbes installations en la matière, notamment pour tout ce qui concerne le ski au Pas de la Case et dans la station de Grandvalira, l’un des trois domaines skiables avec Vallnord et La Rabassa. Des skieurs de toute l’Europe viennent régulièrement y séjourner et de plus en plus de personnes n’hésitent pas à investir en Andorre, la Principauté étant réputée pour ses facilités d’installation, tant sur le plan pratique qu’au niveau financier.

Le ski au Pas de la Case et Andorre, dans la Mecque des sports d’hiver

Au cœur des grands espaces des Pyrénées orientales et loin des domaines saturés, l’Andorre mène depuis plusieurs années une politique d’investissement remarquable dans les sports d’hiver, qui sont devenus un pilier économique incontournable de la Principauté. Le ski au Pas de la Case et sur le reste du territoire bénéficie ainsi de conditions de pratique exceptionnelles, au cœur du plus grand domaine de la chaîne pyrénéenne.

Une ascension fulgurante

Aujourd’hui, le pays occupe une place de choix sur la carte mondiale du ski alpin. Cette reconnaissance émane du grand public ainsi que des organisations sportives internationales puisque l’Andorre accueillera en 2019 les finales de la Coupe du monde de ski alpin !

Parmi les non-résidents de la Principauté et les étrangers ne justifiant d’aucun investissement immobilier en Andorre, on dénombre ainsi environ 50 % d’Espagnols à venir arpenter les pistes des stations locales, 13% de Français, 1% de Britanniques et 5% de Russes. Un succès international encore appelé à se développer.

Il faut dire que les arguments en faveur du ski au Pas de la Case et en Andorre sont nombreux. Citons, par exemple :

  • le prix des forfaits très attractif, considéré comme moins cher par de nombreux pratiquants par rapport aux autres stations pyrénéennes ;
  • la diversité des parcours, des pratiques (ski alpin, freeride, ski de fond, raquettes, etc.) et des paysages pour satisfaire les skieurs les plus difficiles ;
  • des conditions d’accueil qui font l’unanimité (restauration, hébergement, activités diverses, loisirs d’après-ski, détente, etc.) ;
  • des conditions météo parfaites avec un enneigement abondant et un ensoleillement très présent (environ 300 jours de soleil par an en Andorre).

Le ski au Pas de la Case et en Andorre en chiffres

À Soldeu, comme dans les autres paroisses de la Principauté, l’or blanc séduit de plus en plus. Les chiffres font état de 2,5 millions de journées-skieurs par an, dont plus de 1,7 million pour le seul domaine de Grandvalira, dont font partie les pistes de ski du Pas de la Case. Des chiffres tout simplement incroyables au vu de la population andorrane totale qui regroupe 80 000 habitants !

Longtemps citée en exemple, et à juste, pour la qualité de son shopping et sa haute activité commerciale, la Principauté a réussi le virage décisif opéré vers les ressources de l’or blanc. Depuis sa création, pas moins de 130 millions d’euros ont par exemple été investis dans la station de Grandvalira. Les retombées sont bien là puisque le taux de fréquentation progresse de 6% par an en hiver, sans entraver la qualité du ski au Pas de la Case ou à Vallnord, les espaces étant pensés en vue de leur préservation naturelle et du bien-être des skieurs.

Le gouvernement andorran est bien conscient des enjeux liés à son capital-neige. En effet, il investit chaque année environ 4 millions d’euros dans la communication afin de faire connaître un produit remarquablement élaboré et développé aux quatre coins de l’Europe. Il faut dire que le tourisme global, été comme hiver, représente 25% du PIB de la Principauté !

Investir en Andorre ? C’est le bon moment !

Longtemps à la traîne par rapport aux destinations françaises mythiques telles que Le Grand Tourmalet ou Peyragudes, l’Andorre a comblé son retard à « vitesse grand V » en ce qui concerne l’attrait des sports d’hiver. Les parts de marché gagnées sur le bassin toulousain sont croissantes. Il est vrai que la route qui mène au ski au Pas de la Case par le Port d’Envalira est facile tout en étant grandiose !

Les Français (et d’autres nationalités) n’hésitent plus à réserver leurs vacances au pied des remontées mécaniques andorranes, et même à carrément investir en Andorre !

La marche à suivre ? C’est très simple !

En plus d’un cadre de vie magnifique et les multiples atouts liés aux sports d’hiver, l’Andorre offre une fiscalité avantageuse sur l’ensemble de son territoire. Au regard des facteurs évoqués plus haut, les potentialités de rémunération et de retour sur investissement sont favorables. La rentabilité immobilière est en ce moment très élevée au Pas de la Case.

Par ailleurs, la Principauté constitue un endroit sûr au niveau financier. Outre le faible taux d’imposition et l’absence de droit à la succession, son système bancaire compte parmi les plus efficaces au monde. Des raisons qui expliquent pourquoi de plus en plus de personnes souhaitent investir en Andorre tout en protégeant leur épargne.

Enfin, les formalités à accomplir pour investir en Andorre ne sont pas compliquées du tout.

N’hésitez pas à contacter Frontera Blanca si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur le sujet. Sachez déjà que l’étape d’achat d’un appartement au Pas de la Case en Andorre ne dure pas plus de 50 jours lorsque vous êtes bien accompagné ! Et que l’acquisition de biens immobiliers par les non-résidents est illimitée.

3 bonnes raisons d’investir en Andorre : sports d’hiver, réseau commercial et cadre de vie

Si la période actuelle semble idéale pour investir en Andorre, les quelques arguments suivants finiront probablement par vous convaincre.

Tout pour le ski à Grandvalira et au Pas de la Case, à Vallnord et à La Rabassa !

Grandvalira, ce sont 210 km de pistes de ski à partir du Pas de la Case, tout simplement le plus grand domaine des Pyrénées devant Baqueira, en Espagne (environ 150 km), et le Grand Tourmalet, en France (environ 100 km). Si l’on y ajoute la station de Vallnord, dont les secteurs d’Ordino, Arcalis et Pal proposent près de 100 km de pistes, ainsi que celle de La Rabassa, davantage tournée vers les pratiques nordiques et les loisirs de neige, vous comprendrez mieux pourquoi la Principauté constitue la destination de référence pour un séjour à la neige !

Des conditions de shopping très avantageuses

Alcool, cigarettes, prêt-à-porter, mode, luxe, sport, montres et bijoux, parfums, informatique, électronique, gastronomie, auto-moto… On trouve de tout en Andorre, ou presque, et toujours au meilleur prix ! Au Pas de la Case ou dans la capitale du pays, Andorre-la-Vieille, le faible niveau de taxation des marchandises attire de nombreux consommateurs en quête de bonnes affaires. La qualité de l’accueil, de la restauration et de l’hôtellerie n’est également pas pour rien dans ce succès !

Investir en Andorre dans un pays où il fait bon vivre

Outre le ski au Pas de la Case et dans les autres stations, la Principauté constitue enfin un pays où il fait bon vivre, dans lequel les loisirs et les activités ne manquent pas et poussent de plus en plus de personnes à investir en Andorre :

  • des infrastructures et services idéaux pour l’épanouissement de la famille (école, garde d’enfants, activités pour petits et grands, centre de détente, de massage et de jeux Innu/Caldea, infrastructures sportives) ;
  • de nombreux loisirs : parc Naturlandia (Tobotronc, Airtrekk), rendez-vous et événements culturels (Cirque du soleil), expositions (Galerie du Parlement), animation nocturne (bars, discothèques).
Vous voilà maintenant prêt(e) à partir au ski au Pas de la Case, voire à investir en Andorre ! Sachez que Frontera Blanca se charge de votre accompagnement lors de vos transactions immobilières et que son équipe d’experts vous assure une parfaite gestion de vos biens et de votre patrimoine.
Top