Achat immobilier en Andorre : à quelles conditions, avec quels documents ?

Si l’achat immobilier en Andorre attire depuis plusieurs années les investissements étrangers des pays limitrophes, les candidats à la propriété en Andorre viennent aujourd’hui des quatre coins du monde. Bien que la Principauté ne manque pas d’arguments pour attirer les investisseurs, les récents ajustements effectués par le Gouvernement en matière de législation et de fiscalité ne sont sans doute pas étrangers à la ruée des acheteurs de biens immobiliers Andorrans.

Quels conditions et documents faut-il réunir pour l’achat d’un bien immobilier en Andorre ?

Acheter un bien immobilier en Andorre d’accord, mais à certaines conditions…

Vous souhaitez réussir votre installation ou votre investissement en Principauté d’Andorre ? L’achat immobilier en Andorre requiert de présenter certains documents témoignant de votre solvabilité et de votre capacité à résider dans le pays. Tout d’abord, il est important de disposer d’un casier judiciaire vierge, qui est la condition sine qua non pour entreprendre toute démarche afin de devenir résident fiscal andorran.

Check-list des documents et autres réserves

Pour acheter un bien immobilier en Andorre, l’investisseur étranger doit :

  • Disposer d’un casier judiciaire vierge en vous connectant sur ce lien
  • Etre majeur (minimum 18 ans)
  • Résider plus de 90 jours par an dans la principauté
  • Dépôt de caution de 30 000 € puis 7 000 € pour chaque membre de la famille
  • Se soumettre à une visite médicale
  • Démontrer que vous disposez des ressources financières suffisantes, c’est-à-dire 4 fois supérieures au salaire moyen
  • Investir 400 000 €
  • Fournir l’extrait de casier judiciaire vierge
  • Passeport et certificat d’état civil
  • Justificatif du dépôt de caution auprès du gouvernement andorran
  • Originaux des contrats d’achat ou de location de logement
  • Tout document attestant d’invalidité, retraite, maladie
  • Certificat médical (émis par un médecin andorran)
  • Titre de propriété ou aval bancaire pour justifier que vous subvenez à vos besoins

Attention, en Andorre, les justificatifs issus de pays étrangers doivent être apostillés.
Les administrations utilisent la langue officielle, c’est à dire le catalan, Frontera Blanca vous épaule tout au long du process d’achat immobilier en Andorre.

Les nombreux avantages à acquérir un appartement ou un chalet au Pas de La Case ?

Un tourisme florissant

En effet, avec plus de 300 km de pistes, des températures agréables, un taux d’ensoleillement de plus de 6000 heures par an et un large éventail de loisirs tels que les sports extrêmes, le shopping ou la culture, rien d’étonnant à ce que chaque année, plus de 8 millions de touristes visitent l’Andorre.

De sérieux atouts

Un petit pays aux grandes qualités !

Mais les touristes ne sont pas les seuls à percevoir les charmes incomparables de la Principauté qui séduit de plus en plus d’investisseurs à la recherche d’un bien immobilier à acheter en Andorre. Ainsi les acheteurs étrangers voient en l’Andorre un pays idéal pour acheter un appartement ou un chalet.

Acheter un bien immobilier en Andorre comportent de nombreux atouts fiscaux et autres avantages de confort :

  • Une situation géographique idéale desservant de grandes villes de France et d’Espagne
  • L’accès direct et rapide aux plus belles plages du sud de la France
  • Des réformes importantes mises en place par le gouvernement andorran pour améliorer l’image internationale de la principauté
  • Un pays très sécurisé (zéro crime déploré en 2016)
  • Une fiscalité des plus avantageuses au monde.
  • Un environnement sain et un niveau d’ensoleillement très envié
  • Un système sanitaire et scolaire considéré comme l’un des meilleurs au monde
  • Une station de ski privilégiée et un important spot touristique à l’année

Une fiscalité avantageuse

L’achat immobilier en Andorre doit ainsi sa récente ascension aux nombreuses modifications de la législation andorrane effectuées en 2012 par le gouvernement, désireux d’ouvrir le pays aux investissements étrangers. Longtemps “fermé”, ce micro état de près de 80 000 âmes s’émancipe et attire de plus en plus d’investisseurs étrangers.
Bien qu’une fiscalité soit apparue dans la principauté d’Andorre, celle-ci n’en demeure pas moins l’une des plus attractives au monde. En effet, l’impôt sur les personnes physiques est très faible, les impôts locaux sont également très bas, l’IGI (équivalent de la TVA pour les contribuables) ne s’élève qu’à 4.5 %, et les droits de succession et autres impôts sur la fortune n’existent pas.

Votre agence immobilière au Pas de la Case Frontera Blanca, forte d’une expérience de plus de 30 ans dans la gestion immobilière, met toute son expertise à votre service pour vous accompagner dans votre projet d’achat immobilier en Andorre.
Top